0

Votre panier est vide

Diamant Noir

DIAMANTS NOIRS OU POUSSIÈRES D’ÉTOILES

Les diamants noirs sont aujourd’hui une gemme très prisées des créateurs. Découverts en 1840 au Brésil, les diamants noirs furent d’abord utilisés pour l’industrie. Ce n’est qu’au début du XXème siècle, que le monde de la joaillerie s’est intéressé à cette pierre atypique et pleine de mystères. Nommée carbonado par les brésiliens, cette pierre ressemble fortement aux diamants, mais quelques différences subsistent. Contrairement aux diamants “normaux”, les carbonado ne sont pas monocristallins. Ils sont formés d’un agrégat de plusieurs cristaux : du diamant, du graphite et de l’hématite et ont un aspect poreux. De même dureté que les diamants, 10 sur l'échelle de Mohs, ils sont plus difficiles à tailler puisqu’ils ne présentent pas de plan de clivage (faiblesse de structure qui facilite la taille). Cette difficulté engendre de grosses pertes lors de la taille (jusqu’à 50% du poids brut peut être perdu pour arriver à une pierre taillée). 

Des origines encore inconnues
Les diamants “normaux” se sont formés dans le manteau terrestre et sont remontés à la surface grâce à des éruptions volcaniques au travers de roches comme la kimberlite. En revanche, on ne retrouve aucune trace de kimberlite dans les diamants noirs. L’origine de ces pierres noires est encore mal connue mais plusieurs théories existent. La plus plausible semble être celle selon laquelle ils auraient une origine extra terrestre. On observe en effet, que les diamants noirs se sont formés dans un environnement riche en hydrogène, soit en dehors du système solaire. Leur création résulterait d’une supernova, c'est-à-dire l’implosion d’une étoile. La luminescence des diamants noirs montre que des éléments radioactifs ont pris part au processus de formation. Les principaux gisements se trouvent encore au Brésil mais également en République Centrafricaine. Utilisés comme gemmes, il existe aujourd’hui, comme pour les diamants blancs, des carbonados traités, par chauffage ou par irradiation. 


L’aspect mystérieux et envoûtant de cette pierre à attiré l’attention de nombreux créateurs. Le joaillier Bare utilise des brillants de diamants noirs pour paver sa boucle d’oreille KiteRivka Nahmias utilise des perles de diamants noirs à peine taillés pour créer un bracelet en or jaune à la fois rock et discret. Alessa Jewelry mélange à la perfection diamants blancs et noirs révélant un pendentif tout en contraste. Hoorsenbuhs, quant à lui mise sur le total look black avec sa bague Phantom en or noir et sertie de diamants noirs. Enfin l’univers du piercing n’échappe pas à cette tendance : Maria Tash sublime les oreilles avec son bijoux de piercing en or blanc, serti de diamants noirs et blancs.

Découvrez nos bijoux sertis de diamants noirs !

Charger plus

NOS CONSEILS Diamant Noir

Voir toutes les actualités