Ouverts pendant le confinement - Livraison DHL offerte - Retours 14 Jours. 01.45.25.08.31

0

Votre panier est vide

La collection de bijoux Nora Kogan a été créée à New York.

Nora Kogan réalise des pièces qui incarnent la magie, la beauté et le pouvoir intérieur. La flore, la faune et les symboles anciens prennent un sens nouveau et une vie nouvelle. Fabriqués par des maîtres artisans à partir de métaux précieux recyclés et de pierres précieuses issues de sources éthiques, ces talismans modernes affirment et inspirent par le biais d'un design sophistiqué. La créatrice comprend vraiment ce qui nous fait nous sentir belle, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Les bijoux de Nora Kogan reflètent sa curiosité sans fin et son sens de l’aventure. Elle s'inspire de ses nombreux voyages, ses rêves et sa connaissance des bijoux et de la mode pour créer des motifs intemporels et inattendus à la fois.

"J'ai grandi dans une maison au bord de la mer Noire où mon grand-père collectionnait des livres, mon père des couteaux et ma mère des bijoux. Lorsque nous avons quitté Odessa, ma mère a caché ses bijoux dans un transistor qu’elle m’a confié, alors âgée de dix ans, lors du long trajet en train de la Russie à l’Italie. Nous avons passé l’année suivante à Ostia, une ville côtière située à l’extérieur de Rome, dans une villa délabrée sur la plage".

"Un an plus tard, nous nous sommes installés à Melbourne, en Australie, dans un quartier balnéaire appelé St. Kilda. Plus tard, St. Kilda a été peuplée d'artistes, aborigènes, drogués, survivants de l'holocauste, intellectuels et émigrés. Les manoirs victoriens, les immeubles Art Déco, les palmiers et la plage constituaient un décor surréaliste".

"Jeune adulte, j'ai passé presque dix ans à l'étranger, principalement en Europe et au Japon. Au cours de ma dernière grande aventure, j'ai étudié dans une yeshiva en Israël, dans une ville appelée Tsfat, connue pour sa colonie d'artistes et le lieu de naissance de Kabalah. Finalement, j'ai cherché deux bijoutiers locaux qui sont devenus mes amis et mes mentors informels. Assis pour la première fois sur un banc de bijoutier, cela m’a cristallisé. Je savais que je devais étudier les bijoux sérieusement. Quitter cette belle ville ancienne, où je vivais dans une vieille maison avec vue sur le mont Meron, n'a pas été facile".

"De retour en Australie, j'ai étudié l'orfèvrerie au Northern Melbourne Institute of Technology. Je ne crois pas que l'on puisse concevoir quelque chose sans une compréhension intime de sa construction. J'ai terminé mes études et commencé un apprentissage lorsque j'ai eu l'occasion de déménager à New York".

Tous les bijoux Nora Kogan sont fabriqués localement. La ville de New York regorge de générations d’artisans hautement qualifiés. Les artisans visent l'authenticité dans tous les domaines de leur entreprise et ils le font en entretenant des relations étroites avec toutes les personnes impliquées dans la production de la ligne Nora Kogan.