Livraison monde offerte - Retours 14 jours

0

Votre panier est vide

Aimée Aimer

Carine Larretgère qui crée les bijoux a gardé de ses années passées chez Louis Vuitton et Marc Jacobs le goût de l’accessoire et le goût de la mode et invente une joaillerie contemporaine et joyeuse. Comme ces chemins qui soudain bifurquent pour révéler un paysage caché, après dix ans d’une carrière bien lancée dans ces maisons de luxe et la naissance de ses jumeaux, Carine décide de libérer la créatrice qui sommeille en elle et crée Aimée Aimer. Elle va ainsi exprimer sa passion pour les pierres précieuses qui la fascinent depuis l’enfance. Mais aussi fusionner les inspirations de sa vie voyageuse en Amérique du sud avec son bagage de pure parisienne et écrire ses propres histoires de bijoux - à l’instar de celles entendues dans sa famille autour d’un bracelet « sorcière » datant du XVIème siècle et transmis de mère en fille, ou d’une bague ornée d’un rubis sang de pigeon, une des pierres précieuses les plus rares, cadeau d’un amant à une belle aïeule. Pour Aimée Aimer, elle fait se côtoyer des inspirations et des histoires multiples. Quand traditionnellement la culture française s’embellit d’apports d’influences étrangères, cette parisienne reprend cette tradition et part à la rencontre d’autres merveilleuses cultures pour enrichir son esprit parisien. Les inspirations se croisent et mêlent une ligne épurée, une certaine simplicité, un certain chic parisien à la beauté de la nature, de ses formes et de ses couleurs, aux cultures et aux rites d’Amérique du sud ou d’ailleurs, aux voyages réels ou imaginaires, aux sentiments aussi. Le travail de création chez Aimée Aimer reflète une exigence où le luxe des moindres détails est réfléchi : le choix des pierres précieuses, bien sûr, et le souhait de toujours mettre en valeur l’harmonie de leurs couleurs avec la beauté de l’or, mais aussi les jeux de poli et de satiné, le mouvement fluide des formes organiques ou encore la manière de porter le bijou. L’histoire de Aimée Aimer c’est aussi un travail avec des ateliers ayant un parfait savoir-faire et la relation avec ces personnes qui donnent vie aux bijoux est essentielle. Et comme souvent chez Aimée Aimer, tout a une histoire. Quelle est l’histoire du nom ? Celle-ci est simple : aimer et être aimé, les moteurs essentiels de la vie pour celle qui a rencontré son mari à 20 ans, d’où ce choix, tout simplement.