0

Votre panier est vide

29 novembre 2017

Les bijoux d'oreille Maria Tash, créatrice et pierceuse New-yorkaise reconnue internationalement, sont réalisés à partir d'or jaune, rose et blanc 18k, de diamants et de pierres précieuses. Maria Tash crée des bijoux non seulement hypoallergéniques et résistants, mais également confortables et esthétiques.

Son intérêt a commencé très jeune après avoir assisté à un cours de conception de bijoux avec sa mère. Cependant, cette affinité ne se transforme en carrière professionnelle que quelques années plus tard après des études à Londres. Là, elle se découvre une passion pour l'art du piercing corporel et parallèlement pour les designs indiens et pakistanais, notamment pour les bijoux de narine et d'oreille.

Les boucles d'oreilles Maria Tash sont désormais disponibles chez Mad Lords.

 



Voir l'article entier

Jacquie Aiche | Mad Lords
L'univers de Jacquie Aiche

18 janvier 2021

En quelques années à peine, Jacquie Aiche est devenue un designer incontournable. Femme jusqu’au bout de ses pieds nus nonchalamment affichés de place en place, elle crée des pièces qui habillent le corps des femmes en s’inspirant de la bijouterie antique et des racines amérindiennes de son pays natal.

Voir l'article entier
Colliers Pendentifs pour femmes | Mad Lords
Collier pendentif pour femme : une sélection by Mad Lords

11 janvier 2021

Orner son cou d’un ou plusieurs bijoux évoque souvent plus que le désir de parure. Objet sentimental, émotionnel, représentatif, le bijou de cou est fait pour être vu, habiller plus qu’un vêtement : il fait vibrer la peau. Le cou d’une femme est un secret en pleine lumière.
Voir l'article entier
Mad Lords ouvre un nouveau concept store a Deauville !
Mad Lords ouvre un nouveau concept store a Deauville !

07 janvier 2021

Situé en plein cœur de la ville, une sélection de bijoux rock, chic et authentique, pour femmes et hommes y sera présentée. Un salon de piercing y sera ouvert, adjacent à un «speak easy» au sein duquel seront exposées quelques oeuvres d’art.
Voir l'article entier