0

Votre panier est vide

11 janvier 2021

Du ras de cou au sautoir : des joyaux sur le cœur

Orner son cou d’un ou plusieurs bijoux évoque souvent plus que le désir de parure. Objet sentimental, émotionnel, représentatif, le bijou de cou est fait pour être vu, habiller plus qu’un vêtement : il fait vibrer la peau. Le cou d’une femme est un secret en pleine lumière.

L’iconographie à travers l’ornement, une histoire sans fin

Qui n’a jamais été fasciné par un lourd plastron doré datant de l’Égypte ancienne ou ému par une rangée de petites perles en os exhumées de tombes préhistoriques ? Le bijou de cou est au moins aussi ancien que la boucle d’oreille. Il fut, très tôt dans notre histoire, une parure pour les hommes comme pour les femmes, révélatrice d’un rang social, d’une fonction, d’un rôle bien déterminé. Mésopotamie, Grèce, Égypte, Perse, Étrurie, Italie, Asie, Afrique, etc., les styles répertoriés, et encore représentés aujourd’hui, sont si divers qu’ils ne peuvent qu’inspirer les créateurs du monde entier. Pour Mad Lords et ses designers, le bijou de cou se prête à toutes les sensibilités. Sophistiqué ou épuré, influencé par une technique ou une autre, il demeure, comme autrefois, un attribut unique.

Une joaillerie plurielle

Simple, double ou à multiples rangs, orné de pendentifs classiques, originaux, de tailles variées et de formes infinies, le bijou de cou peut tout oser.

Les différents types de bijoux de cou

Les modes fluctuent et s’affranchissent des codes mais certains repères s’imposent aux créateurs. Il existe ainsi plusieurs types de tours de cou déterminés en fonction de leur longueur :
- le ras de cou ;
- le choker ;
- le collier princesse ;
- le sautoir ;
- le collier long.

Une chaîne unique ou un stacking recherché

À l’image des créatifs qui imaginent de belles pièces en pensant aux amoureux des jolis objets de peau et à la symbolique qu’ils y attachent, les heureux possesseurs de bijouterie aiment mettre en valeur leur cou et le joyau lui-même. Les puristes en feront leur seul ornement de cou tandis que les audacieux s’amuseront à les marier. Le stacking autour du cou rencontre un succès grandissant auquel répondent les designers.

L’ornement de cou, un joyau tout en nuances

Les designers réunis par Mad Lords jouent avec les goûts de chacun, ils trouvent l’inspiration dans leur propre culture esthétique et la diversité du monde.

À chacun son style

Un bijou de cou peut être un collier fantaisie, ainsi que se définissent les modèles dessinés par Gunda, ou un collier chaîne auquel viendra se surprendre un pendentif, un charms. Entre le melting-pot de perles fines ou précieuses et de chaines en or blanc, or rose ou or jaune, toutes les allures sont possibles, de la rock attitude affranchie à la tranquille beauté hippie chic. Pour jouer sur le mélange ras le cou, collier en or, enfilages de perles fines, il suffit de miser sur les collections de Jacquie Aiche, joliment mises en scène par Alessandra Ambrosio.

Une palette de créateurs

L’esprit Mad Lords se destine à la conception d’une collection de bijoux propres à chacune. Pour un collier pendentif fait de carats, qui met en valeur la symbolique de l’ornement constitué de diamants ou de pierres précieuses sur la finesse de chaînes en or ou en argent, rien de mieux que la collection Mad Private, les pièces de Melie Jewelry, Nadine Aysoy, Kismet by Milka ou Céline d’Aoust. Le collier femme ne connaît aucune limite graphique ou technique. Au fil des influences et de la créativité des designers et de celles qui portent leurs modèles, il se fait traditionnel ou mutant, assume un héritage infiniment vaste. Vintage, rock, hippie, néo-classique, amérindien, etc., le tour de cou aime toutes les femmes !

Avis du créateur de Mad Lords (Caroline Muller)

Nos designers œuvrent, une collection après l’autre, à suivre les attentes d’une clientèle en quête de pièces uniques.

Sur les pages de son site et en boutique, Mad Lords vous présente leurs créations, vous accompagne, à l’écoute de vos goûts, de votre propre inspiration.



Voir l'article entier

Parution FORBES : Mad Lords ouvre à Saint-Tropez
Parution FORBES : Mad Lords ouvre à Saint-Tropez

26 avril 2022

“Saint-Tropez a toujours été un rêve,” raconte Serge Muller à Forbes. “Stratégiquement, c'est un endroit où notre univers de bijoux hippies-chics est parfait. Tous les visiteurs de Saint-Tropez correspondent exactement au type de personnes qui peuvent devenir across à notre univers. C'est un petit village charmant ainsi que l'endroit de luxe le plus international en bord de mer.”
Voir l'article entier
Rencontre avec : Fanny Blanchelande
Rencontre avec : Fanny Blanchelande

04 mars 2022

« Le spectre des couleurs du saphir étant complet, du blanc au noir en passant par toutes les couleurs de l’arc en ciel, les nuances et les intensités qu’ils peuvent avoir sont tellement subtiles et variées qu’elles m’ont permis de créer ces dégradés de couleurs qui font à mes yeux l’attrait de ma collection Copacabana. »
Voir l'article entier
Rencontre avec : Shamballa Jewels
Rencontre avec : Shamballa Jewels

02 mars 2022

« Nous espérons que les bijoux puissent permettre de rappeler ce qui est important pour soi - comme une sorte de rappel du passé avec une boussole pour l'avenir. Nos espérons également qu'ils vous rappellent de vivre une vie pleine d'amour, de joie, de sagesse et de compassion. »
Voir l'article entier