0

Votre panier est vide

30 mai 2018

 UN LUXE JOYEUX À PORTER TOUS LES JOURS

Aimée Aimer est une marque parisienne fondée en 2012 par la créatrice Carine Larretgère.

Avec un esprit chic, coloré, féminin, les bijoux sont façonnés à la main, en or 18K, diamants et pierres précieuses.

Pour Aimée Aimer, les inspirations se croisent et mêlent une ligne épurée, une certaine simplicité, un certain chic parisien à la beauté de la nature, de ses formes et de ses couleurs, aux cultures et aux rites d’Amérique du sud ou d’ailleurs, aux voyages réels ou imaginaires, aux sentiments aussi. Le travail de création chez Aimée Aimer reflète une exigence où le luxe des moindres détails est réfléchi : le choix des pierres précieuses, bien sûr, et le souhait de toujours mettre en valeur l’harmonie de leurs couleurs avec la beauté de l’or, mais aussi les jeux de poli et de satiné, le mouvement fluide des formes organiques ou encore la manière de porter le bijou. L’histoire de Aimée Aimer c’est aussi un travail avec des ateliers ayant un parfait savoir-faire et la relation avec ces personnes qui donnent vie aux bijoux est essentielle.

Venez découvrir notre sélection en exclusivité chez Mad Lords...



Voir l'article entier

L'univers de Shamballa Jewels
L'univers de Shamballa Jewels

01 mars 2021

Shamballa… Cette terre bénie est un rêve, une belle histoire que l’on rencontre dans nombre de croyances, bouddhisme du Tibet en tête. Bien que son importance change suivant le prisme adopté...
Voir l'article entier
Bracelets pour hommes | Mad Lords
Bracelet Hommes : comment les porter en 2021 ?

22 février 2021

Désormais, le bijou pour homme a la cote. Il ne se définit plus en fonction de ce qui est populaire auprès de la gente féminine, il a sa propre essence. 
Voir l'article entier
L'univers de Tobias Wistisen
L'univers de Tobias Wistisen

15 février 2021

Il vient du froid et ses créations enflamment les passionnés de belle joaillerie. Tobias Wistisen a rapidement conquis sa place au sein d’un sélect corps des designers de talent...
Voir l'article entier